Mathilde Salve

J’ai commencé mon travail d’artiste en écrivant des récits imaginaires. 

Je dessinais, je peignais, je gravais, je construisais en métal, en bois, en papier mâché, en textile,..

Tous ces éléments, toutes ces formes me permettaient de développer des récits. Je mettais en scène des personnages agissant sur leur milieu par des rites qu’ils inventaient. 

J’appartiens à une génération de l’image. Mes premières lectures, mes premiers voyages, se sont faits dans des pays d’images.

Ce qu’une image peut contenir de signes, les récits à décrypter, ces énigmes muettes et visuelles dans lesquelles cheminer, ont été mes premières découvertes du monde.

Jardin

 

Aussi ce que je cherche à faire, c’est faire signes, avec des images photographiques et vidéographiques pour raconter les liens intimes que nous créons avec nos lieux, nos activités, notre histoire; pour raconter comment nous mettons nos vies en récit.

Depuis quelques années, je travaille dans d’autres contextes, des contextes d’échange. Mes images sont fabriquées à partir de l’exploration des manières de vivre, de travailler, d’habiter et de s’approprier le récit de sa propre vie.

 

Les-gestes-du-travail-Candice

Quelques pistes pour la résidence mission :

Le cinéma et la photographie permettent de jouer avec le réel, de s’approprier de manière singulière le monde qui nous entoure. La photographie est à tout le monde, elle est partout, mais il faut apprendre à lire. Découvrir le langage des images et jouer avec.

Jouer avec le réel.

Le temps que le réel arrive à notre esprit il est transformé, l’expérimenter.

Démonter le monde comme on démonte un jouet pour voir comment il est fait, et chercher comment construire quelque chose d’autres avec les morceaux. Dessiner, décrire, écrire, s’exprimer, photographier, collectionner, monter, raconter, présenter, enregistrer du son, des voix, visiter, explorer, et échanger. Jouer avec le réel, avec les images, avec le sens, les histoires, le langage. En faisant des photos, des prises de sons, des séquences vidéos, des montages, des tirages, en recherchant des images existantes, en inventant des récits ou en en collectant.

 

Travailler en lien avec le territoire et les expériences personnelles de chacun.

 

Questionner le monde et apprendre à transcrire nos questionnements à travers des images.

Le-repas-des-fauves-2

Crédits des visuels : Mathilde Salve

Contact : ms.cleadumontreuillois@gmail.com

Publicités